Author page: korjo

“Tanoor”.  Une succulente fiction qui met l’accent sur la guerre des sexes

“Tanoor”. Une succulente fiction qui met l’accent sur la guerre des sexes

C’est ce samedi 25 janvier, à 18 h que sera projetée, à la salle de l’hôtel “Stella di mare” de Thiaroye-sur-mer, la Grande première du film fiction du duo Babacar Ndiaye Korjo et Pape Baba Diome, “Tanoor le sexe fort”.  Une succulente fiction comédie de 15 mn qui met l’accent sur la guerre des sexes dans une société traditionnelle plus ou moins misogyne, réservant…

Continue reading

Tanoor Le Sexe Fort : Devoir de Compassion et reconnaissance à l’égard de la femme

Tanoor Le Sexe Fort : Devoir de Compassion et reconnaissance à l’égard de la femme

Un récit sensible, un témoignage authentique et universel sur la situation des femmes au sein de la famille traditionnelle sénégalaise où les hommes sont souvent victimes, parfois héros, mais les femmes, elles, ne connaissent que larmes, souffrance et chagrin sans la moindre reconnaissance. Ce soir, dans le village de Njolfagnik, les jeunes se réunissent autour du feu, lieu de transmission…

Continue reading

Tanoor Le Sexe Fort : Un récit sensible et authentique sur la situation des femmes

Tanoor Le Sexe Fort : Un récit sensible et authentique sur la situation des femmes

Un récit sensible, un témoignage authentique et universel sur la situation des femmes au sein de la famille traditionnelle sénégalaise où les hommes sont souvent victimes, parfois héros, mais les femmes, elles, ne connaissent que larmes, souffrance et chagrin sans la moindre reconnaissance. Ce soir, dans le village de Njolfagnik, les jeunes se réunissent autour du feu, lieu de transmission…

Continue reading

Tanor, le sexe fort : Et le “sexe faible” “réduite” au ménage

Tanor, le sexe fort : Et le “sexe faible” “réduite” au ménage

Un récit sensible, un témoignage authentique et universel sur la situation des femmes au sein de la famille traditionnelle sénégalaise où les hommes sont souvent victimes, parfois héros, mais les femmes, elles, ne connaissent que larmes, souffrance et chagrin sans la moindre reconnaissance. Ce soir, dans le village de Njolfagnik, les jeunes se réunissent autour du feu, lieu de transmission…

Continue reading